Applications santé

Biofortification de plantes à la provitamine A

21/08/2017

Un article de la revue Biotechnology présente l’état de la technique de la biofortification de grandes cultures avec des caroténoïdes. La carence en vitamine A est un problème de santé publique dans les pays en développement, souligne l’article.

À ce titre, des efforts ont été entrepris en vue de la biofortification d’aliments d’origine végétale avec des caroténoïdes de provitamine A. Ces cultures « dorées » ont été mises au point par génie génétique ainsi que par des approches traditionnelles.

Les auteurs écrivent : « Un problème majeur des cultures transgéniques biofortifiées réside dans leur acceptation par le public et la lenteur du processus de réglementation nécessaire avant qu’elles ne soient autorisées à la culture et la consommation humaine. Par ailleurs, les cycles de sélection longs et compliqués, ou le manque de matériel génétique à haute teneur en béta-carotène dans certaines cultures (bananes, pommes de terre, blé, riz) rendent irréalisables les approches de sélection conventionnelle ».

L’élaboration de nouvelles techniques de sélection végétale, notent-ils, telles que la cisgénèse ou l’intragénèse, pourrait favoriser la mise au point de bananes ou de manioc « dorés », pour lesquels la sélection traditionnelle prend beaucoup de temps.

 

Source : Biotechnology (avril 2017 )