Actualités

Cotonnier bt au Burkina Faso : le retour ?

07/08/2018

L'industrie cotonnière du Burkina Faso veut revenir aux variétés génétiquement modifiées éliminées en 2015 à la suite d’un problème de qualité au niveau de la fibre. La firme allemande Bayer entamera des négociations avec les autorités burkinabé d'ici la fin de l'année pour permettre le retour des semences de cotonnier Bt demandé par les agriculteurs locaux, selon Wilfried A. Yameogo, directeur général de SOFITEX, qui achète environ 80 pour cent de tout le coton produit dans la nation ouest-africaine.

 Le cotonnier Bt – génétiquement modifié pour fournir une résistance inhérente aux vers de la capsule qui peuvent détruire jusqu'à 90 pour cent de la production d'un agriculteur – a été introduit au Burkina Faso en 2008. Le nouveau cultivar a contribué à la lutte contre les ravageurs dans les plantations de cotonnier et a permis de réduire le recours aux pesticides de 70 pour cent. Une étude nationale a montré que l'introduction de cultivars Bt au Burkina Faso a entraîné une augmentation de 22 pour cent du rendement par rapport aux cultivars conventionnels, et que les ménages ont enregistré un gain moyen de 51 pour cent.

Mais les défis liés à une fibre plus courte ont conduit les autorités burkinabé à stopper la culture de la variété en 2015, au grand dam des paysans qui réclament depuis lors son retour.

« Tous les agriculteurs qui ont de l'expérience avec le cotonnier Bt regrettent le passage du cotonnier Bt au cotonnier conventionnel [...] mais ils sont impuissants et espèrent que le gouvernement écoutera leur demande », a déclaré François Traoré, Président de l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina dans une interview.

Yameogo a confirmé que le cotonnier Bt permettait de contrôler les infestations de ravageurs dans les champs, notant que les agriculteurs étaient en mesure de réduire le nombre de traitements insecticides de six en moyenne pour le cotonnier conventionnel à deux pour le cotonnier Bt.

 

Source : https://allianceforscience.cornell.edu/blog/2018/02/burkina-faso-cotton-industry-wants-bring-back-gmo-seeds/