Applications santé

Des plantes transgéniques contre le paludisme

17/08/2017

Une équipe de chercheurs dirigée par le Centre de recherche en agri-génomique (CRAG) a génétiquement modifié la plante Artemisia annua pour produire deux fois plus d’artémisinine. En manipulant le gène AaMYB1 les chercheurs ont réussi à cultiver des plantes contenant beaucoup plus d’artémisinine que les plantes de type sauvage correspondantes.

Les molécules d’artémisinine sont le composant principal des traitements contre le paludisme dans le monde. Cependant, son utilisation a été entravée par la faible teneur produite par la plante et le coût élevé de sa synthèse chimique. La découverte des chercheurs pourrait être une étape majeure vers la réduction des coûts de production de ce médicament indispensable.

 

Source : EurekAlert.org (27 mars 2017)