Applications agricoles

15/11/2014

Des gènes d’algues pourraient augmenter les rendements de cultures vivrières de base

Des scientifiques de l’Université Cornell aux États-Unis et de Rothamsted Research Station au Royaume-Uni, ont entrepris d’utiliser des gènes d’algues bleues pour améliorer la photosynthèse des cultures vivrières de base.

...

Lire la suite

17/10/2014

Le caféier génétiquement modifié est peut-être à nos portes

International

Des chercheurs ont annoncé qu’ils ont séquencé le génome du caféier pour la première fois. Le séquençage des génomes débouchera sur de meilleures pratiques de sélection et d’utilisation de la variabilité génétique.

...

Lire la suite

16/10/2014

La lutte par génie génétique contre deux maladies graves du bananier

La fusariose et le flétrissement bactérien provoqué par Xanthomonas campestris sont deux maladies dévastatrices du bananier, Pour lutter efficacement contre ces fléaux, le génie génétique est la seule option.

...

Lire la suite

16/10/2014

Des organisations agricoles soutiennent la commercialisation future du blé biotechnologique

Seize organisations de producteurs et de meuniers des États-Unis, d’Australie et du Canada se sont engagées à soutenir la commercialisation future de la biotechnologie dans le blé.

...

Lire la suite

15/10/2014

Le génome du riz africain séquencé

International

Une équipe internationale de chercheurs a séquencé le génome du « riz africain », une espèce complètement différente du riz asiatique, localisant sa domestication le long du delta du Niger, en Afrique de l'Ouest il y a quelque 3.000 ans. Le séquençage du génome du riz africain ouvre la voie au développement de nouvelles variétés plus résistantes à la sécheresse, soulignent les chercheurs dans cette étude publiée dans la revue Nature Genetics.

...

Lire la suite

15/10/2014

D’une pierre deux coups : un riz résistant a un insecte et une maladie fongique

En produisant des inhibiteurs de protéase, les plantes réduisent les dégâts occasionnés par les insectes phytophages. Des plants de riz transformés avec un gène d’inhibiteur de protéase de maïs couplé à un gène d’inhibiteur de carboxypeptidase de pomme de terre, sous le contrôle d’un promoteur inductible par les blessures, sont résistants aux attaques des chenilles de Chilo suppressalis, l’une des espèces les plus dévastatrices des cultures de riz. De plus, ces plantes se montrent plus résistantes au champignon Magnaporthe oryszae, responsable de la pyriculariose. Cette stratégie, qui fait intervenir deux gènes agissant sur plusieurs cibles, est de nature à limiter l’adaptation des parasites et des pathogènes à ces résistances.

...

Lire la suite

07/07/2014

Une protéine de Nicotiana induit une résistance à des maladies cryptogamiques chez le cotonnier

Trois lignées de cotonniers transgéniques exprimant la défensine NaD1 de Nicotiana alata , qui protège ses organes reproducteurs des attaques fongiques, ont été testées en serre  pour leur résistance à Fusarium oxysporum et Verticillium dahliae, champignons parasites du sol.

...

Lire la suite

25/06/2014

Produire plus d’huile végétale autrement

Australie

Des chercheurs australiens ont obtenus des tabacs (Nicotiana tabacum) producteurs en forte quantité de triglycérides dans les feuilles, jusqu’à 15% du poids sec par la surexpression de trois gènes.

...

Lire la suite

15/04/2014

La recherche de plantes GM tolérantes à la sécheresse

Trois études rapportent l’obtention de plantes d’intérêt agronomique (orge, arachide, soja) plus résistantes à la sécheresse au champ suite à la surexpression de facteurs de transcription, protéines qui régulent la transcription des gènes c’est à dire leur copie en ARN.

...

Lire la suite

18/03/2014

Le génie génétique contre le mildiou de la pomme de terre !

Le mildiou de la pomme de terre, l'une des maladies les plus destructrices, est provoqué par l’oomycète Phytophthora infestans. Ce parasite est capable de contourner les résistances introduites par sélection.

Un nouveau type de résistance au Phytophthora a été découvert chez Arabidopsis qui fait intervenir le récepteur de surface cellulaire LecRK - I.9  de la famille des récepteurs lectine-kinase de type L.

...

Lire la suite