Applications par pays

15/11/2014

La technologie du cotonnier Bt attire les jeunes fermiers en Inde

Inde

L’étude réalisée par la Société Indienne d’Amélioration du Coton (ISCI) démontre que la technologie du cotonnier Bt a attiré les jeunes fermiers vers la culture du cotonnier dans le pays. « Plus de 50% des fermiers cultivant le cotonnier Bt interviewés appartenaient à la tranche inférieure du groupe d’âge moyen soit de 21 à 40 ans avec une moyenne de 42 ans pour tous les interviewés dans les 3 Etats étudiés » a noté le rapport.

...

Lire la suite

15/10/2014

Le Bangladesh prévoit d’introduire le cotonnier génétiquement modifié

Bangladesch

Le gouvernement du Bangladesh prévoit d’introduire une variété de cotonnier génétiquement modifié (GM), a indiqué la ministre de l’Agriculture Matia Chowdhury.

...

Lire la suite

15/10/2014

Etats-Unis : 4,7 millions $ pour étudier la génétique de la tomate

Etats-Unis

Un nouveau projet dirigé par des chercheurs de l’Université Cornell, de l’Institut Boyce Thompson pour la recherche sur les plantes et de la Station de Recherches agricoles du Département Américain de l’Agricultures, tous situés aux États-Unis, étudiera l’expression des gènes chez la tomate, dans le but de mieux comprendre leur régulation, le contrôle hormonal et les polymères structuraux qui constituent les parois cellulaires des fruits, et d’améliorer la qualité et les rendements des cultures.

...

Lire la suite

01/10/2013

Témoignages d’agriculteurs asiatiques ayant choisi de cultiver des plantes génétiquement modifiées

Asie

L’ISAAA (International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications), en collaboration avec le Centre chinois pour l'étude des politiques agricoles, l’Académie chinoise des sciences, l’Indian Society of Cotton Improvement et le College of Development Communication de l’Université des Philippines à Los Baños, a fait paraître une nouvelle publication intitulée « Farmers First: Feedback from the Farm ».

...

Lire la suite

01/10/2013

Une étude indique-t-elle un changement de l’opinion publique envers les biotechnologies agricoles en Allemagne ?

Allemagne

La jeune génération allemande (de 18 à 29 ans) est plus ouverte aux biotechnologies agricoles que la population générale selon une étude de l’institut de recherche sur les marchés Dimap.

...

Lire la suite

01/10/2013

Maïs GM : les moratoires de l’Italie et du Luxembourg retoqués par l'EFSA

Union Européenne

L'Autorité européenne de la sécurité des aliments (EFSA) estime que le moratoire, invoqué par l'Italie et le Luxembourg pour interdire le maïs transgénique MON810 de Monsanto sur leurs territoires, est "injustifié", selon deux avis publiés le 24 septembre par l'agence.

...

Lire la suite

29/09/2013

La Russie va développer ses investissements de recherche dans les biotechnologies

Russie

Le gouvernement russe a approuvé une « feuille de route » pour le développement de la biotechnologie et du génie génétique afin d’augmenter la production d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

...

Lire la suite

29/09/2013

Opinion plutôt positive des britanniques sur les OGM

Royaume-Uni

Selon un sondage du journal britannique The Independant (paru le 23 juillet 2013) 47 % des britanniques sont favorables à la culture des plantes génétiquement modifiées (PGM) au Royaume Uni alors que 42 % y sont opposés.

...

Lire la suite

19/07/2013

Le brésil s’impose sur le marché international du maïs grâce aux variétés génétiquement modifiées

Brésil

En moins de 10 ans, entre 2005 et 2012, le Brésil s’est imposé sur le marché international du maïs. Il est passé de l’autosuffisance au rang de troisième exportateur mondial de maïs grain en réalisant 16 % des exportations mondiales en 2012.

 

...

Lire la suite

19/07/2013

Les fermiers d’Inde continuent à adopter les plantes génétiquement modifiées

Inde

Lors de la Conférence Internationale sur l’Adoption des plantes GM dans les Pays en voie de développement : études de cas de fermiers en Chine, Inde et aux Philippines qui s’est déroulée à Manille (Philippines), le Dr. Charudatta Mayee, Président de la Société Indienne d’Amélioration du Coton, a révélé que les fermiers d’Inde continuent à adopter les plantes GM (en particulier le coton Bt) à cause de ses avantages sur leurs contreparties traditionnelles.

...

Lire la suite