Communiqués de presse

AFBV : la réussite de l’agro-écologie passera par plus de génétique et d’innovations variétales

02/10/2014

A l’occasion de son dernier colloque organisé le 2 octobre 2014, l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) a souligné le rôle stratégique de la génétique et des biotechnologies végétales pour développer l’agro-écologie prônée par la loi d’avenir sur l’agriculture.

Or, le combat contre les plantes génétiquement modifiées (PGM) a abouti à interdire dans notre pays l'utilisation du génie génétique pour la création de variétés. Ce combat est idéologique. Il s’étend dangereusement au-delà de la transgénèse. Il risque de remettre en cause l’ensemble de l’amélioration des plantes et de compromettre toute la filière semencière française.

C’est le cruel constat que fait l’AFBV alors que l’agriculture a besoin de bénéficier de tous les progrès technologiques, de ceux de la génétique en particulier, pour relever les nombreux défis auxquels elle est confrontée : non seulement assurer une alimentation saine et suffisante et produire mieux mais surtout économiser les ressources naturelles notamment l’eau et les sols et réduire le recours aux produits chimiques tout en préservant le revenu des agriculteurs.

Dans cette perspective, l’AFBV rappelle qu’il faut encourager le progrès génétique des plantes grâce à une recherche publique forte et une industrie semencière qui garantissent la souveraineté nationale de notre pays. Il faut aussi accélérer le rythme des innovations variétales, notamment grâce à un usage pertinent des biotechnologies. Il en va de la pérennité de notre modèle agricole dans la compétition mondiale.