Communiqués de presse

Quel avenir pour les biotechnologies végétales en Europe ? L’AFBV questionne les candidats à l’élection au Parlement Européen

07/05/2019

COMMUNIQUE DE PRESSE
Paris, le 4 mai 2019
 
Elections Européennes
 
QUEL AVENIR POUR LES BIOTECHNOLOGIES VEGETALES EN EUROPE ?
L’AFBV questionne les candidats à l’élection au Parlement Européen
 

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) tire la sonnette d’alarme auprès des candidats à la députation européenne tant les incertitudes qui s’accumulent sur la recherche semencière européenne obscurcissent l’avenir des productions végétales en Europe.

Dans une lettre ouverte adressée aux candidats aux élections européennes, l’AFBV dénonce les effets très négatifs de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) qui considère que les organismes dérivés des technologies d’édition génomique (EG) doivent être soumis aux réglementations des OGM.

Conséquence probable : aucune variété végétale issue de ces nouvelles technologies ne sera disponible pour la culture en Europe ! Or, les nouvelles technologies d’édition des génomes sont très précises ; elles permettent de raccourcir le cycle de sélection, facteur de compétitivité pour les semenciers, les agriculteurs et l’ensemble des filières végétales. Cette décision de la CJUE entraînera pour l'avenir une réduction importante des recherches sur ces technologies en Europe dans les secteurs public et privé, avec de plus en plus de délocalisations d’entreprises.

Alors que l’Europe et, plus particulièrement, la France, veut réduire de 50% l’utilisation des phytosanitaires en 2025, l’interdiction, de fait, de ces biotechnologies de précision qui permettent d’obtenir plus rapidement des variétés résistantes aux maladies ou adaptées aux impacts liés au réchauffement climatique serait aussi une incohérence écologique.

C’est la souveraineté alimentaire de l’Europe et l’avenir de nos filières végétales qui sont en jeu. C’est pourquoi, l’AFBV sollicite les futurs députés européens pour qu’ils s’engagent à sauvegarder en particulier l’utilisation en Europe de l’édition génomique, technologie très prometteuse pour l’avenir de nos productions végétales. Pour connaître leur vision sur l’avenir des biotechnologies végétales en Europe, un questionnaire leur a été adressé par l'AFBV.

 

Télécharger en PDF :