Communiqués de presse

13/01/2015

Renationalisation de la culture des OGM : Pour l’AFBV, nombreux perdants, peu de gagnants

Les autorités européennes ont décidé de renationaliser les autorisations de mise en culture des plantes génétiquement modifiées (PGM). Ces nouvelles dispositions, après leur adoption par le Parlement Européen, laissent en effet aux États-membres la possibilité de refuser, sur tout ou une partie de leur territoire, la culture d’une plante génétiquement modifiée (PGM) évaluée sans danger pour la santé et l’environnement par les instances scientifiques d’évaluation communautaires. Pour l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), ce refus de mise en culture n’ayant plus besoin d’aucun fondement scientifique pour se justifier est contraire à toute la législation sur les OGM.  

...

Lire la suite

18/11/2014

Lettre ouverte au président de la Commission Européenne

Le 23 septembre 2014, l’AFBV s’est jointe à l’association « Sauvons le climat » pour envoyer un courrier à Monsieur Jean-Claude Juncker, nouveau président de la Commission Européenne, afin de lui recommander vivement le maintien à ses côtés de la fonction de conseiller scientifique. Cette demande a été rejetée. Mauvaise passe pour la science en Europe.

...

Lire la suite

02/10/2014

AFBV : la réussite de l’agro-écologie passera par plus de génétique et d’innovations variétales

A l’occasion de son dernier colloque organisé le 2 octobre 2014, l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) a souligné le rôle stratégique de la génétique et des biotechnologies végétales pour développer l’agro-écologie prônée par la loi d’avenir sur l’agriculture.

Or, le combat contre les plantes génétiquement modifiées (PGM) a abouti à interdire dans notre pays l'utilisation du génie génétique pour la création de variétés. Ce combat est idéologique. Il s’étend dangereusement au-delà de la transgénèse. Il risque de remettre en cause l’ensemble de l’amélioration des plantes et de compromettre toute la filière semencière française.

...

Lire la suite

25/06/2014

L’occupation des laboratoires de l’INRA (Lyon) est un nouveau coup bas porte à notre recherche et à notre agriculture

L’AFBV condamne sévèrement l’occupation de l’ENS à Lyon, où se situent des laboratoires de l’INRA, par un groupuscule de contestataires qui proteste contre le programme de recherche Genius.

...

Lire la suite

12/06/2014

Autorisation des OGM : pour l’AFBV la nouvelle règlementation européenne confirme que le débat sur les OGM n’est plus scientifique mais sociétal

Cette nouvelle réglementation européenne régissant les cultures des plantes génétiquement modifiées (PGM) concrétise le fait que les autorisations de culture des PGM ne seront plus prises en fonction des seuls critères scientifiques mais aussi en fonction des options politiques et idéologiques des Gouvernements de chaque pays : c’était déjà le cas en France depuis longtemps constate l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV).

...

Lire la suite

19/05/2014

Relaxe des 54 faucheurs de vigne transgénique AFBV : Les juges n’ont pas à se substituer aux instances scientifiques chargées de l’évaluation des risques. UN POURVOI EN CASSATION S’IMPOSE !

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) alerte sur les  conséquences de la relaxe des 54 faucheurs qui ont détruit un essai en plein champ de vignes transgéniques cultivées par l’INRA à Colmar et été condamnés en première instance. La Cour d’Appel de Colmar a déclaré illégale l’autorisation de l’expérimentation donnée à l’INRA par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche pour justifier sa décision.

...

Lire la suite

15/04/2014

L’AFBV dénonce les multiples contradictions de la nouvelle loi interdisant les mais « OGM »

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) dénonce la nouvelle loi interdisant la culture des maïs génétiquement modifiés (GM) sur notre territoire qui est en contradiction avec les analyses scientifiques, le droit communautaire, les impératifs d’une agriculture plus écologique et les intérêts des consommateurs.

...

Lire la suite

18/03/2014

AFBV : le nouvel arrêté interdisant la culture du MON 810 n’est pas plus fondé scientifiquement que le précédent

Le Gouvernement vient de faire paraître un nouvel arrêté interdisant la culture du maïs génétiquement modifié dénommé MON 810. Pour l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), cet arrêté ne repose sur aucun argument scientifique nouveau, comme le montre l'analyse scientifique des nouveaux articles cités en référence par l’arrêté. Cet arrêté n’est donc pas plus recevable que le précédent qui a été cassé par le Conseil d’Etat.

...

Lire la suite

17/02/2014

Projet d’arrêté pour interdire les maïs génétiquement modifiés : Pour l’AFBV, cette initiative très politique est passéiste et négative pour l’environnement

L’Association Française des biotechnologies végétales (AFBV) critique le projet d’arrêté du Ministre de l’Agriculture qui interdit la culture des maïs génétiquement modifiés (GM). Pour l’AFBV, cette initiative est exclusivement politique. Les arguments environnementaux avancés pour justifier cette interdiction ne reposent en effet sur aucune base scientifique mais seulement sur des peurs non avérées.

...

Lire la suite

09/01/2014

L’utilisation du génie génétique est incontournable pour atteindre les objectifs ambitieux de la loi d’Avenir pour l’Agriculture

La Loi d’Avenir pour l’Agriculture, l’Alimentation et la Forêt (LAAAF), dont l’examen a débuté à l’Assemblée Nationale, fixe comme objectif de concilier « performance économique et performance écologique ». L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) ne peut qu’adhérer à cet objectif, mais elle s’étonne, et regrette, l’absence totale de référence concrète à l’amélioration génétique des plantes.

L’AFBV ne comprend pas que le Ministre de l’Agriculture persiste à considérer qu’il puisse y avoir un antagonisme entre l’agroécologie, qu’il entend promouvoir et certaines biotechnologies végétales.

...

Lire la suite