Communiqués de presse

11/07/2013

AFBV : le Gouvernement va devoir se prononcer sur l’avenir qu’il entend donner aux biotechnologies végétales en France

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) constate que le Gouvernement doit répondre, très prochainement, à deux questions importantes pour l’avenir des biotechnologies végétales en France :

- Le Gouvernement va-t-il permettre aux agriculteurs français de cultiver du maïs MON 810 suite à l’invalidation très probable du moratoire de cette culture par le Conseil d’Etat ?

- Le Gouvernement va-t-il autoriser l’INRA à prolonger son expérimentation sur les peupliers génétiquement modifiés ?

...

Lire la suite

22/04/2013

AFBV : le Gouvernement doit autoriser l’INRA à poursuivre son expérimentation sur les peupliers OGM destinés à la production de bioénergie

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) dénonce les conclusions des membres du Comité Economique, Ethique et Social (CEES), commission du Haut-Conseil des Biotechnologies (HCB), qui demandent à l’INRA de suspendre ses recherches sur des peupliers génétiquement modifiés. 

...

Lire la suite

18/12/2012

AFBV : La France peut-elle devenir le leader de l’agroécologie en se privant des biotechnologies végétales ?

Lors du colloque organisé le 18 décembre 2012 sur le thème « Produire autrement », le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a présenté son projet pour l’avenir de l’agriculture française : faire en sorte que la France devienne le leader de l’agroécologie.

...

Lire la suite

26/11/2012

AFBV : la destruction de la cargaison de soja génétiquement modifié est un coup bas porté contre l'élevage français

Des faucheurs volontaires se sont une nouvelle fois mis hors la loi en détruisant dans le port de Lorient une cargaison de soja génétiquement modifié (GM) destiné à nourrir nos animaux d’élevage. Cette destruction a été justifiée sous le prétexte que l’étude récente de G.E. SERALINI aurait prouvé que les OGM seraient nuisibles pour la santé. Pour l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), cet acte de destruction est inacceptable.

...

Lire la suite

22/10/2012

AFBV : les avis rendus par l’ANSES et le HCB sur le maïs NK603 permettent au Ministre de l’Agriculture de rassurer les consommateurs

L’AFBV a pris connaissances des avis émis par l’ANSES et le HCB sur l’étude très controversée réalisée sur le mais NK 603. Ces deux institutions de la République reconnues pour leur indépendance et leurs compétences ont levé les doutes qui pouvaient peser sur le Maïs NK 603 ; elles affirment ainsi  que les modalités et les résultats de cette étude ne peuvent en aucun cas permettre de conclure que ce maïs  transgénique est dangereux pour la santé des rats. L’AFBV constate que ces conclusions vont dans le même sens que celles portées par d’autres institutions équivalentes en Europe et dans le monde : Pays Bas, Allemagne, Belgique, Danemark, Nouvelle Zélande, Australie.

...

Lire la suite

19/09/2012

AFBV : L’Etude du CRIIGEN sur les effets toxicologiques à long terme des OGM n’est pas la première étude sur le sujet

Les experts de l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), qui réunit notamment de nombreux scientifiques des biotechnologies, souhaitent signaler que, contrairement à ce qui est affirmé, la dernière étude du CRIIGEN n’est pas la première à avoir évalué les effets à long terme des OGM sur la santé.

...

Lire la suite

12/01/2012

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) considère que l’intention du Gouvernement de solliciter une nouvelle clause de sauvegarde auprès des autorités européennes pour interdire la culture du maïs Bt MON 810, est vouée à l’échec

Selon l’AFBV, le Gouvernement sera en effet dans l’incapacité de présenter des justifications scientifiques nouvelles susceptibles de légitimer juridiquement la mise en œuvre de cette nouvelle clause de sauvegarde pour cette culture.

...

Lire la suite

12/01/2012

AFBV : Le HCB confirme que la coexistence entre les plantes OGM et les plantes non OGM est impraticable au seuil de 0,1 %

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) partage les principales conclusions du Comité scientifique du HCB qui s’est prononcé sur les conditions de la coexistence entre les cultures OGM et les cultures non OGM. Cette coexistence est impraticable si ce seuil de 0,1 % de présence fortuite d’OGM devenait la nouvelle norme pour définir les plantes non OGM alors qu’elle ne poserait pas de difficultés particulières d’application au seuil de 0,9 %. C’est d’ailleurs pour cette raison que le taux politique de 0,9 % avait été décidé à Bruxelles.

...

Lire la suite

30/11/2011

Maïs MON 810 : La décision du Conseil d’Etat est une chance pour l’agriculture française. Le Gouvernement doit s’y conformer !

Le Conseil d’Etat a annulé les arrêtés suspendant la culture du maïs OGM Bt MON 810 par une décision rendue lundi 28 novembre 2011. Le Conseil estime que le Ministère de l’Agriculture n’a pas « apporté la preuve de l’existence d’un niveau de risque particulièrement élevé pour la santé ou l’environnement ».

Ainsi, la suspension de la culture du maïs MON 810 est sans fondement. Cette décision fait suite à celle de la Cour de Justice de l’Union Européenne du 8 septembre 2011.

...

Lire la suite

09/11/2011

L’AFBV incite les chercheurs européens a s’associer à l’appel de 41 scientifiques suédois pour changer la règlementation européenne sur les OGM

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) s'associe aux 400 chercheurs britanniques pour soutenir l'appel récent des 41 scientifiques suédois qui demandent que la réglementation européenne sur les OGM s'appuie sur les connaissances de la science.

...

Lire la suite