Applications agricoles

Comprendre la tolérance à la sécheresse

14/08/2017

Un groupe international de chercheurs, sous l’égide de l’Université de Wageningen (NL), vient de publier dans Nature Plants le séquençage ADN de Xerophyta viscosa. Cette espèce est surnommée la « plante de la résurrection » en raison de son incroyable capacité à survivre à une sécheresse complète. Les chercheurs espèrent ainsi contribuer à accélérer le développement de cultures suffisamment résilientes pour supporter les changements climatiques à venir.

« Des espèces comme Xerophyta viscosa peuvent servir de modèle pour comprendre les mécanismes moléculaires et génétiques en jeu dans la tolérance à la dessiccation et pour créer des variétés résistantes à la sécheresse »  explique Henk Hilhorst, chef du projet à Wageningen.

L’équipe a trouvé un lien entre les gènes impliqués au cours de la dessiccation et ceux de la maturation des graines, le processus qui rend la semence capable de survie pendant de nombreuses années de stockage au sec. Cette capacité génétique pourrait avoir été acquise par les ancêtres de Xerophyta.

 

En savoir plus : http://www.isaaa.org/kc/cropbiotechupdate/article/default.asp?ID=15294 et Wageningen University & Research News