Applications alimentaires

Des chercheurs mettent au point un pois d’Angole résistant aux insectes

07/11/2016

Des chercheurs perfectionnent une variété de pois d’Angole (Cajanus cajan) qui pourrait aider l’Inde à réduire son déficit dans le domaine alimentaire.

Sur un campus du sud de l'Inde, l’équipe du Dr. Kiran Sharma teste depuis six ans, à l'International Crops Research Institute for the Semi-Arid Tropic (ICRISAT), une nouvelle variété de pois d'Angole, espèce cultivée depuis 3.000 ans, connue localement sous le nom de "tur dal" (*) et qui constitue un aliment de base du régime alimentaire indien.

En ajoutant un gène Bt de résistance à certains insectes de cette légumineuse, ils comptent atteindre un triple objectif : mettre au point une plante résistante à ces parasites ce qui augmenterait de 30 % la production de pois d'Angole et réduirait ainsi la dépendance aux importations d'un pays réputé pour être le plus grand producteur et consommateur mondial de légumes secs.

 

Source : Les échos du 20 juillet 2016