Applications alimentaires

Des scientifiques développent des pommes de terre sans brunissement en utilisant l’édition de gènes

06/12/2018

Des chercheurs de l’Institut National des Technologies Agricoles (INTA) Balcarce, en Argentine, ont pu modifier le gène responsable du brunissement de la pomme de terre.

Selon Sergio Feingold, directeur du Laboratoire d’Agrobiotechnologie INTA, en utilisant CRISPR-Cas9 ils ont réussi à générer un outil d’édition de gène dans une cellule de pomme de terre, qui cible spécifiquement le gène choisi et change sa séquence génétique. Ils ont ciblé le gène de polyphénol oxydase, responsable du brunissement des coupures exposées à l’air dans les pommes de terre.

« Cette réalisation est la base de nouvelles techniques de sélection qui nous permettent de faire la même chose que ce qui nous prenait des années par sélection conventionnelle, mais de manière plus rapide et précise », explique Feingold.

 

Source : INTA website