Actualités

Le Cameroun prêt pour introduire la culture de cotonnier génétiquement modifié

27/04/2016

Cameroun

Le Cameroun s’achemine vers l’introduction de la culture du cotonnier génétiquement modifié (OGM).

Cette introduction sera supervisée par l’Académie des sciences du Cameroun, en collaboration avec le Comité national de biosécurité, si la Cameroon Cotton Corporation réussit la culture expérimentale de coton GM sur une période de trois ans. L’introduction de ce cotonnier GM est analysée comme un premier pas vers l’introduction d’autres OGM.

 « Les organismes génétiquement modifiés aideront le Cameroun à résoudre nombre de problèmes que les chercheurs du ministère de l’Agriculture et du Développement rural n’ont pas été en mesure de résoudre au moyen des techniques traditionnelles de sélection et de croisement. Cela garantira certainement la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des denrées alimentaires », a déclaré le Dr David Akuroh Mbah, Directeur de la recherche à l’Académie des sciences du Cameroun.

Le génie génétique n’a pas été utilisé au Cameroun pour modifier des cultures vivrières ou du bétail, a-t-il ajouté, tout en indiquant : « Il y en a beaucoup qui seront modifiés pour accroître les rendements. Certains problèmes de santé seront également résolus. Beaucoup de médicaments et de produits pharmaceutiques sont produits par des organismes génétiquement modifiés, que ce soit des plantes ou des animaux ». Cette technologie pourrait être également utilisée pour introduire des gènes qui élimineraient les toxines du manioc, un tubercule largement consommé par les camerounais.

 

Source : Inter Press Service News Agency (28 décembre 2015)