Ils ont dit...

"J’adore la nature mais ce n’est pas pour autant que tout y est forcément bon "

15/10/2012

Christian de DUVE, Prix Nobel - décédé

« J’ai été choqué de voir comment on a immédiatement titré "Les OGM sont dangereux" sur base d’une seule étude qui n’a même pas reçu la caution du monde scientifique… Personne n’a rappelé que des centaines de millions d’Américains mangent des OGM depuis des années sans qu’on ait signalé le moindre accident. En réalité, il règne une peur irrationnelle basée sur l’ignorance et parfois, la malhonnêteté intellectuelle. Tous les organismes ou presque, qui nous entourent ont été modifiés par l’homme depuis 10000 ans, par sélections et croisements des espèces. L’homme de Cro-Magnon ne les reconnaîtrait pas. Seule différence, nos ancêtres ont exploité des modifications génétiques existantes dues au hasard. Avec les OGM, on choisit une modification génétique rationnellement dans un but déterminé. Est-ce un tort de remplacer le hasard par la raison ? On se trouve devant un nouveau fondamentalisme, pour lequel tout ce qui est naturel est sacré. Cela n’a aucun sens. La nature n’est ni bonne ni mauvaise; elle est indifférente. La nature, ce n’est pas seulement les beaux paysages ou la moisissure qui fabrique la pénicilline, c’est aussi le bacille de la tuberculose et le virus du Sida. J’adore la nature mais ce n’est pas pour autant que tout y est forcément bon ».

 

Source : Libre.be du 01/10/2012