Communiqués de presse

AFBV : Le rapport de l’OPECST constitue une contribution positive aux débats sur les nouvelles biotechnologies

30/03/2017

L’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) se félicite que l’OPECST considère que ces techniques d’édition des gènes constituent « une véritable rupture technologique comme on en connaît peu par décennie, par siècle », car elles sont « plus simples, plus rapides et moins coûteuses et fonctionnent sur tout organisme vivant ».
 
L’AFBV note avec intérêt que l’OPECST propose de développer les recherches sur les nouvelles biotechnologies. L’AFBV souligne en particulier la recommandation de l’OPECST de relancer les programmes de recherche avec des expérimentations en plein champ sur des plantes améliorées par des techniques de transgénèse ou des techniques de modification ciblée (nouvelles biotechnologies d’édition des génomes). Pour l’AFBV, il serait en effet dramatique que la recherche française, publique ou privée, continue d’être bridée dans leur utilisation comme c’est le cas actuellement.

L’AFBV se réjouit que les plantes obtenues pas les techniques d’édition génomique ne soient pas considérées par l’OPECST comme des OGM “cachés”.