Edito

Innovation, société et sélection végétale

Depuis 1996, une opposition s’est développée, sans réel dialogue, entre d’une part, les scientifiques et les ingénieurs qui promeuvent les OGM et d’autre part, les écologistes qui les refusent. Les premiers, dans leur ensemble, considèrent les nouvelles technologies issues des progrès de la biologie comme étant dans la continuité des méthodes classiques de la génétique, donc sans danger et ne justifiant aucune réglementation spécifique. Les seconds dénoncent tout à la fois l’appropri ...

Lire la suite