Réglementation

Les tests de toxicologie à 3 mois systématiques ne sont pas justifiés

La directive 2001/18, prise par l’EFSA (AESA), n’exigeait pas la réalisation de tests de toxicologie subchronique (3 mois) pour s’assurer de la non dangerosité d’un aliment issu d’un OGM, contrairement à la récente directive. La France, notamment, préférant le discours idéologique de divers mouvements anti-OGM aux avis d’experts scientifiques, a alors exigé dès 2005 ce test de toxicologie subchronique dans le dossier d’évaluation des OGM, ce qui a conforté les peurs au sein de l’Europe et a fini même par remplacer la 2001/18 par le règlement 503/2013 rendant obligatoire ce type de test.

En lire plus

ETATS-UNIS : Consensus des scientifiques sur la non nocivité des OGM

Le Pew Research Center et l’Association des Scientifiques Américains ont publié une étude (voir study) qui fait apparaître que 88% des scientifiques sont d’accord pour dire que les OGM sont sans danger.
Cet écrasant consensus sur les OGM excède même le pourcentage des scientifiques (87%) qui sont d’accord pour dire que le changement climatique est dû à l’activité humaine

En lire plus