Applications agricoles

Cotonnier : malgré la controverse, la Sodecoton opte pour l’utilisation des OGM

La Société de développement du coton (Sodecoton) a récemment révélé qu’elle entend accélérer son processus de relance de la production de coton, après près de quatre années difficiles. Elle compte pour cela sur l’utilisation de cotonniers génétiquement modifiés. Au cours de la campagne 2017-2018, le Cameroun a enregistré une production de 254 000 tonnes de coton graine et 207 000 tonnes de coton fibre.

En lire plus

Interview François Mitjavile

« L’utilisation de la génétique fait partie de la boîte à outils utilisée pour la lutte intégrée contre les bioagresseurs. Pour lutter contre le mildiou par exemple, il y a des perspectives merveilleuses avec l’édition de gènes. Celle-ci permettrait de nous passer de l’utilisation de produits chimiques, notamment du sulfate de cuivre, un produit polluant les sols qui pourrait être interdit. Mais l’édition de gènes ne risque-t-elle pas d’être assimilée à la transgénèse qui est mal perçue par la société ?

En lire plus

La modification dans le maïs de l’expression du gène PLASTOCHRON1 (ZmPLA1) permet d’augmenter la biomasse et le rendement

Une équipe du VIB (Gand, Belgique) a produit des maïs transgéniques contenant le gène ZmPLA1 sous le contrôle du promoteur du gène de la GA2-oxydase qui s’exprime principalement lors de la transition de la division cellulaire à l’expansion de la cellule. Le gène PLA1 code pour un cytochrome P450 impliqué dans l’accumulation des auxines.

En lire plus

La fin de l’oïdium pour de nombreuses cultures ?

De nombreuses espèces cultivées sont victimes de maladies désignées par le terme générique « oïdium » et causées par la forme asexuée de certains champignons ascomycètes de la famille des érisiphacées. Le génie génétique peut permettre de développer des résistances à cette maladie.

En lire plus