Communiqués de presse

L’AFBV propose un plan de sauvegarde de l’édition génomique indispensable pour préparer l’avenir de l’agriculture européenne

Communiqué de presse
Pour l’Association Française de Biotechnologies Végétales (AFBV), l’avis émis par la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) le 25/07/18 sur le statut de la mutagénèse risque fort d’aboutir à une situation de blocage de l’édition de gènes alors que de nombreux produits issus de cette technologie sont en développement dans le monde aussi bien pour le végétal que pour l’animal. Les filières semencières européennes se retrouveraient alors dans l’incapacité de créer rapidement les variétés nécessaires pour répondre aux défis liés à la réduction d’utilisation des produits phytosanitaires et aux changements climatiques.

En lire plus

Trois propositions pour que l’UE ne laisse pas échapper les opportunités offertes par l’édition génomique

Communiqué de presse
Plus de soixante organisations (centres de recherche publics et privés, universités, académies, instituts techniques, organisations professionnelles agricoles…) et personnalités scientifiques de différents pays de l’Union européenne et de Suisse se sont rassemblées au sein d’un Collectif dénommé « Initiative européenne pour l’édition génomique des plantes ». (1)

Ce Collectif adresse une lettre ouverte au Président Jean-Claude Juncker, ainsi qu’aux quatre Commissaires concernés, pour insister sur le fait que l’Union Européenne ne doit pas laisser échapper les opportunités offertes par l’édition génomique des plantes. Pour ce Collectif, les innovations permises par ces technologies seront essentielles pour permettre aux chercheurs et aux agriculteurs européens de travailler avec les meilleurs outils disponibles et éviter les distorsions de concurrence avec les grands pays agricoles qui s’y sont déjà engagés

En lire plus

Trois expertises française et européennes invalident les résultats et conclusions de l’étude de GE Séralini sur les maïs OGM

Communiqué de presse
En septembre 2012, le professeur Gilles-Eric Séralini publie dans Food and Chemical Toxicology un article qui fait sensation en affirmant qu’un maïs génétiquement modifié NK 603 induisait des tumeurs sur des rats. Face à la contestation de cette étude par la communauté scientifique, GE Seralini se défend en affirmant que les études à 90 jours exigées par l’Union Européenne sont bien trop courtes pour révéler des effets qui se manifestent à bien plus long terme comme la cancérogénèse.

Pour trancher le débat, les autorités françaises et européennes décident alors de lancer trois programmes de recherche pour confirmer ou infirmer les résultats des analyses de GE Séralini.

En lire plus

AFBV : l’amélioration des plantes, un terrain d’innovations pour transformer le modèle agricole

Communiqué de presse
Dans une lettre adressée au Premier Ministre, l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV) exprime ses craintes que la deuxième phase des Etats Généraux de l’Alimentation ne tourne à une confrontation entre l’agriculture dite conventionnelle et l’agriculture biologique. Elle estime que tous les types d’agricultures, à condition de s’inscrire dans une démarche agro écologique, doivent pouvoir coexister.

En lire plus